Accueil > S'informer > Poissons > Le maquereau, un poisson de mer incontournable pour la pêche
Maquereau, un poisson de mer

Le maquereau, un poisson de mer incontournable pour la pêche

Son corps fuselé et sa tête pointue font de lui un chasseur rapide. Avec son dos zébré et ses flancs métalliques le maquereau possède des caractéristiques qui permettent de le reconnaître facilement. Bien qu’il préfère la pleine mer il se rapproche des côtes en été pour chasser en bancs imposants.

Classification

  • Règne : Animalia
  • Embranchement : Chordata
  • Classe : Actinopterygii
  • Ordre : Perciformes
  • Famille : Scombridae
  • Nom scientifique : Scomber scombrus
  • Noms vernaculaires : aniau, aurin, aurion, barrat, berdaou, berdela, brezel, bigard, cavaille, chemeurtlet, grieu, launet, lisette, makerel, pissevin, scombre, torpille, tumbulottu, virat

Caractéristiques

  • Taille moyenne : 20 à 40 cm
  • Poids moyen : 400 gr à 1 kg
  • Taille record : 65 cm
  • Poids record : 2,800 kg  (Angleterre)
  • Durée de vie moyenne : 10 ans

Description

Le maquereau possède un corps fusiforme taillé pour la course, caractérisé avec un dos bleu-vert, largement zébré de raies noires et irisées alors que son ventre est de couleur blanchâtre argenté. Il possède deux nageoires dorsales avec des rayons épineux sur la première. Sa queue est largement échancrée. Au toucher la texture de ce poisson est ferme avec d’importants muscles bruns latéraux et blancs centraux. C’est un poisson dit à « la peau bleue » comme la sardine, l’anchois ou le thon. Il possède une chair grasse.

Biologie

C’est un poisson grégaire pélagique, vivant sur le plateau continental, jusqu’à 250 m de profondeur, en bancs compacts près de la surface. Il ne possède pas de vessie natatoire. Les maquereaux s’approchent des côtes dès les beaux jours de mai à septembre. A maturité (3 ans) la femelle pond entre 250.000 et 350.000 œufs d’un diamètre de 1.00 et 1.38 mm. Ils présentent une goutte d’huile. Au bout d’un an, le maquereau mesure 15 cm.

Régime alimentaire

Au printemps la nourriture est essentiellement constituée de crustacés planctoniques. Dès que l’eau se réchauffe il préfère les poissons de petite taille (clupéidés et gadidés) et parfois de petits crustacés comme la crevette.

Distribution

Le maquereau est un carnassier de l’océan vivant toujours en bancs de plusieurs centaines d’individus et le plus souvent au large, en pleine mer. Son dos est tigré avec des reflets métalliques. Il est très vorace et on le pêche abondamment depuis le bateau avec des traines dites à maquereau comportant souvent plusieurs leurres ou à la dandine.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *