Accueil > S'informer > Poissons > Le brochet, maitre esox est toujours le roi de la rivière
Brochet, poisson carnassier d'eau douce

Le brochet, maitre esox est toujours le roi de la rivière

Inutile d’être un expert en matière de pêche pour reconnaître un brochet. Avec sa gueule longue en « bec de canard » il se distingue de tous les autres poissons d’eau douce. Autrefois surnommé « Messire Grandgousier » il vit partout dans nos eaux libres ou closes, parmi les populations de poissons blancs qui font son menu quotidien

Classification

  • Règne : Animalia
  • Embranchement : Chordata
  • Classe : Actinopteri
  • Ordre : Esociformes
  • Famille : Esocidae
  • Nom scientifique : Esox lucius
  • Noms vernaculaires : bec de canard, bec, béquet, broc, brouché, buché, esox, filaton, flute, fusil, goulu, grand-bec, grand-gousier, gros bec, lanceron, pogneau, poignard, requin de rivière, sifflet,

Caractéristiques

  • Poids moyen : 5 kg pour la femelle
  • Longueur moyenne : 70 cm
  • Poids record : 23.6 kg
  • Longueur maximale : 1,40 m
  • Durée de vie : 12 à 15 ans

Description

Le brochet est un poisson fusiforme aux flancs de couleur verdâtre, pour devenir blanc sous le ventre. Ses nageoires sont rouge-orangé avec des rayures noires. Il faut noter que les couleurs sur les flancs sont différentes d’un brochet à un autre sans que ceci ait un rapport quelconque avec son milieu de vie. Les jeunes brochets possèdent de larges bandes jaunes tout le long du corps. Les yeux du brochet sont situés sur le sommet du crâne ce qui lui permet de voir ses proies par-dessous. Sa bouche est munie de près de 700 dents.

Biologie

Au début du printemps, les zones peu profondes se réchauffent, se chargent de matières organiques provenant de la décomposition des végétaux. Ceci déclenche chez le brochet sa migration vers les frayères. En lac il revient là où il est né contrairement à la rivière. Il aime les eaux calmes, claires, oxygénées, peu profondes, riches en végétaux et en supports de ponte. Les mâles assurent la fécondation de toutes les femelles présentent lorsqu’elles sont matures. La ponte à lieu en mai et les brochetons atteindront 30 cm dès le printemps suivant

Régime alimentaire

Carnassier dont la voracité a été largement exagérée, le brochet est surtout piscivore. Il marque un cannibalisme affirmé, surtout aux jeunes stades de sa vie, d’autant plus important que l’habitat est peu développé (territoire individuel étendu). Les juvéniles sont zooplanctonophages.

Distribution

L’aire de répartition du brochet couvre les zones tempérées et froides de l’hémisphère nord. En Eurasie, sa limite sud chemine du Nord de la Russie, en passant par le lac Baïkal, la mer d’Aral, la rive sud de la mer Caspienne, la mer Noire, puis l’Italie du Nord et l’Autriche jusqu’aux contreforts des Pyrénées. Elle englobe la Suède, le golfe de Finlande, le Royaume-Uni et l’Irlande. Le Brochet est absent de Norvège et du nord de l’Écosse. Il a été introduit en Italie, en Espagne, au Portugal et au Maroc.

5 Commentaires

  1. dans ma rivière,il vient fréquemment perturber ma pêche au coup….. j’adore ce poisson,il est tout simplement magnifique…. les gens d’ici aiment le pêcher encore au vif,très peu au leurre……

  2. Je pense qu il y a une erreur sur le poids et la taille moyenne….
    9kgs et 100cm de moyenne… La vache, je veux bien connaître votre plan d eau avec ces brochets de taille moyenne…

    • Ces tailles et ces poids sont ceux donnés par l’INPN (Inventaire National du Patrimoine Naturel) dépendant du Muséum National d’Histoire Naturelle.
      Il s’agit effectivement d’une moyenne lorsqu’ils ne font pas l’objet de prédateurs et de la pression de pêche…

      Je vous laisse méditer l’adage « Petit poisson deviendra grand… pourvu que Dieu lui prête vie ! « 

  3. Personnellement, je trouve que le brochet, très beau poisson, le « barracuda » des eaux douces a été détrôné depuis quelques années par un autre poisson magnifique, dont on parle beaucoup en ce moment, c’est le silure.
    Record du monde 2,70m.
    Par la taille, le brochet peut aller ce rhabiller
    Mais bon, le brochet reste un poisson magnifique de nos rivières et de nos lacs..
    Longue vie à Maître Esox.

    • C’est la diversité qui fait la richesse de la nature
      Merci de votre fidélité à notre revue.
      Cordialement
      D.Laurent

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *