Barracuda, un poisson de mer

Le barracuda, un poisson de mer en forme de torpille

L’encyclopédie des poissons marins dénombre près de 26 sortes de barracudas. Le « grand barracuda » est un poisson reconnu pour être curieux et très courageux. On note très peu d’accidents avec les plongeurs qui les accompagnent près des récifs et malgré leur puissante dentition apparente la mâchoire est faible et les dents fragiles, mais une attaque peut provoquer de larges plaies.

Classification

  • Règne : Animalia
  • Embranchement : Chordata
  • Classe : Actinopterygii
  • Ordre : Perciformes
  • Famille : Sphyraenidae
  • Nom scientifique : Sphyraena barracuda
  • Noms vernaculaires : bouche jaune, gros viridensis, brochet de mer, tigre des mers,

Caractéristiques

  • Poids moyen : 20 à 40 kg suivant les milieux
  • Poids record : 54,6 kg
  • Longueur moyenne :100 à 130 cm
  • Longueur record : 210 cm
  • Durée de vie : 8 à 10 ans

Description

Le grand barracuda possède un corps fuselé, en forme de torpille, taillé pour l’attaque. Son dos est vert grisé ou bleu foncé. Ses flancs sont argentés et le ventre blanchâtre est brillant, les nageoires dorsales et l’anale sont d’un beau jaune sombre. La tête possède une gueule avec une mâchoire inférieure proéminente et pourvue de nombreuses dents acérées en forme de scie.

Biologie

La reproduction se fait en bancs, en pleine mer, au printemps lors de la pleine lune. Des milliers de barracudas se réunissent à la limite des récifs coralliens et la femelle pond dans moins de 15 mètres d’eau. Les larves vivent et se nourrissent de plancton.

Régime alimentaire

Le grand barracuda est un chasseur et un consommateur de poissons (maquereaux et bonites), de céphalopodes et d’invertébrés. Il vit et chasse en couple dès qu’il est mature dans les eaux de surface et il apprécie les récifs qui abritent des populations de poissons fourrage. Les jeunes chassent en groupe et préfèrent les estuaires et les eaux saumâtres. Ce sont des prédateurs voraces, agressifs qui, en situation de chasse, comptent sur l’effet de surprise. Le grand barracuda possède une courte et vive accélération (8 mètres par seconde) et se nourrit exclusivement d’autres poissons.

Distribution

Le grand barracuda est présent dans la quasi-totalité des mers et océans tropicaux et subtropicaux du monde, dans le pacifique ainsi que dans la mer Rouge et l’Océan indien. Le barracuda a largement colonisé les côtes de la mer Méditerranée de Gènes jusqu’au massif de l’Estérel dans moins de quinze mètres d’eau. Cette nouvelle présence serait due au réchauffement climatique et elle fait concurrence à d’autres prédateurs locaux comme les loups (bars en Méditerranée).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *