Montage pour la pêche au coup

Les 10 meilleurs montages pour la pêche au coup partout

La pêche au coup à la grande canne permet de rechercher les poissons sous la canne avec précision. Cette technique moderne de la pêche à la ligne s’utilise aussi bien en étang, en canal, en rivière ou en carpodrome avec un confort de pêche sans pour cela annihiler les sources du plaisir, du savoir faire. Pour présenter correctement un appât au poisson, il est indispensable que les divers éléments de la ligne aient une harmonie solidaire entre eux. L’harmonie est dans l’adéquation qui s’exprime entre le diamètre du nylon (corps de ligne et bas de ligne) mais aussi entre le poids total de la plombée et la portance du flotteur.

Ce flotteur est lui aussi différent par rapport au parcours (eau calme, agitée, profonde ou pas etc.). La matière qui le compose a également un rôle essentiel car elle joue sur l’aspect du corps qui, lorsqu’il a le même volume supporte une plombée différente. La répartition de la plombée aura une action directe sur la mise en place plus ou moins rapide du flotteur, suivant la profondeur ou la turbulence des eaux.

Enfin l’hameçon fait lui aussi partie de la cohésion de tous ces éléments qui donnent au final une propriété mécanique à la ligne pour la rendre « pêchante » dans toutes les circonstances.

 

La forme des flotteurs

Nous avons déjà décliné dans un sujet précédent l’importance de la forme des flotteurs pour s’adapter au parcours dans cet article spécifique sur le choix des flotteurs pour la pêche au coup. Cet article avait pour objectif de permettre au pêcheur au coup de ne plus acheter des flotteurs au hasard, ceux qui finissent souvent dans le tiroir des inutiles…
Malgré tout il convient d’ajouter quelques précisions à ce choix, comme celui de disposer de modèles variés pour s’adapter à toutes les conditions. Ceci repose essentiellement sur les caractéristiques (formes et matières) qui composent un flotteur.

  • L’antenne. Elle est plus ou moins longue et sa matière influe sur sa visibilité ou sur la portance du flotteur. Ainsi une antenne métallique a tendance à offrir moins de résistance à l’enfoncement qu’une antenne en balsa. Il est important de se souvenir que dans tous les cas, c’est l’antenne qui assure la visibilité de la touche ! C’est pourquoi sa couleur doit pouvoir être modifiée suivant les conditions de pêche. Une antenne noire est plus visible lorsque les reflets du soleil brillent de leurs feux, alors qu’une antenne jaune est plus visible au petit jour.
  • Le corps. Le balsa est de moins en moins utilisé au profit du polystyrène qui est plus solide. La plume de paon est oubliée (sauf pour la pêche à l’anglaise) car elle est très cassante. La mousse est préférée dans les pêches en courants mais dans tous les cas vous serez vigilant sur la peinture qui recouvre votre flotteur. Cette négligence peut vous déstabiliser en partie de pêche car le flotteur ne se comporte pas de la même manière au fil du temps.
  • La quille. La quille en balsa est plus longue à s’enfoncer, donc le flotteur met plus de temps à se mettre en place. La quille en carbone met moins de temps que le balsa mais un peu plus que la quille métallique ! Par contre cette dernière est la plus utilisée lorsqu’il y a du vent.

 

 

10 montages de pêche pour la pêche au coup

Pêche au coup en canal entre 2 eaux

Montage pour la pêche au coup
Pour prendre des poissons chipoteurs évoluant entre deux eaux ou se nourrissant plutôt vers le fond, votre choix se portera sur un flotteur au corps effilé, muni d’une antenne métallique de très fin diamètre et d’une quille relativement longue (2 à 3 fois la hauteur du corps) pour donner une excellente stabilité à votre ligne. L’équilibrage doit laisser dépasser l’antenne que de quelques millimètres pour détecter la moindre aspiration du poisson. Si la visibilité est difficile, l’antenne sera en fibre, sinon un coup de marqueur noir suffit souvent à résoudre ce problème. Hameçon fin de fer de 22 à 16.

Pêche en canal sur le fond

Montage pour la pêche au coup
Ce type de flotteur boule est composé d’une antenne plastique, d’un corps en mousse et d’une quille métallique. Il permet de réaliser des pêches fortes et le diamètre de la quille est prévu pour gagner en rigidité et permet un déplacement du flotteur sur le corps de ligne sans risque de la tordre. La forme boule est très stable même dans de légers courants. La position de l’œillet, haut sur le corps permet également de bien conduire la ligne et de bloquer la ligne sur le coup pour tenter les poissons de fond. Les deux plombs carrés Styl servent à l’équilibrage et peuvent être ôtés si les conditions de pêche changent. Hameçon fort de fer de 18 à 14.

Pêche au coup de la friture en surface

Montage pour la pêche au coup
Les poissons blancs se nourrissent de petites esches comme le ver de vase. Pour que la touche soit visible il est important que le flotteur réagisse immédiatement, c’est pourquoi les flotteurs sont de forme fuseau ou goutte d’eau. Le fil est fin car la friture détecte rapidement la fluidité du montage. La plombée est composée de petites cendrées qui peuvent être déplacées facilement pour trouver la bonne profondeur à laquelle les poissons évoluent, sans pour autant blesser le fil. Lorsque la pêche est facile les chevrotines sont groupées, quand elle est difficile elles sont plus ou moins espacées. Hameçon tige longue fin de fer de 22 à 18.

Pêche au coup en étang entre 2 eaux

Montage pour la pêche au coup
Voici une dizaine d’années qu’une nouvelle forme est apparue. Les compétiteurs du Nord la désignent sous le terme de « bouteille ». Ce flotteur est très sensible grâce à la partie effilée du haut de son corps et de l’œillet placé verticalement, ce qui limite la résistance à l’enfoncement tout en conservant une bonne stabilité par sa forme longiligne. Très efficace sur des pêches de gardons, il tient bien la vague lorsqu’un léger courant frissonne à la surface de l’étang. Il marque toutes les touches : enfoncement, relevé, dérive… Ce flotteur possède une antenne plastique. Hameçon fin de fer de 22 à 16.

Pêche au coup en étang sur le fond

Montage pour la pêche au coup
Ce type de flotteur en fibre, carbone, possède un corps allongé et quillé court. Il est de taille croissante en fonction de la profondeur de l’étang. Il est conseillé lorsque le vent est nul. La plombée massive mixte à 40/45 cm de l’hameçon permet de présenter une esche parfaitement immobile sur le fond tout en en étant extrêmement sensible grâce au plomb de touche n°6 à 10. Afin d’accroître davantage la sensibilité de la ligne il est possible de recouvrir le corps d’une peinture anti-capillarité. Hameçon fin de fer 22 pour le vaseux et 18 pour l’asticot.

Pêche au coup en rivière en surface

Montage pour la pêche au coup
L’important est de présenter l’esche à la même vitesse que le courant, mais cette vitesse est rapide en surface et diminue au fur et à mesure que l’on s’approche du fond. De ce fait, la taille du flotteur est variable en fonction de la vitesse du courant, même dans les 50 cm proches de la surface. Le premier montage proposé est réalisé avec deux plombs intermédiaires entre le BDL et la plombée groupée, il permet de pêcher les poissons difficiles. Le second montage est utilisé lorsque la pêche est plus facile ou que la vitesse du courant est légèrement soutenue. Hameçon tige longue fin de fer de 22 à 18.

Pêche au coup en rivière à bloquer sur le fond

Montage pour la pêche au coup
Le flotteur destiné à la pêche à bloquer en rivière est de forme trapue à boule. Il est souvent en balsa, porte entre 3 à 10 grammes et possède une antenne forte et en plastique interchangeable pour modifier éventuellement sa visibilité dans la vague. Cette antenne permet aussi de supporter de grosses esches sans provoquer de « fausses touches ». C’est la ligne idéale pour toutes les pêches de beaux poissons : brèmes, barbeaux et hotus. Plus la pêche sera difficile, plus le bas de ligne sera long. Hameçon fort de fer du 18 au 10 suivant l’esche.

Pêche au coup en rivière à soutenir

Montage pour la pêche au coup
Ce mode de pêche à la canne télescopique permet de prospecter le petit fond des rivières à faible courant et s’adresse aux poissons blancs de type goujons ou blageons. Suivant la profondeur et la vitesse la plombée est étalée (courant plus lent, plus profond) ou resserrée (courant vif ou de faible profondeur). Le corps du flotteur est réalisé en fibre de verre et varie de 0.40 gr à 1 gr avec une forte antenne. L’esche est à faire passer à 10 ou 15 cm du fond. Dans les calmes ralentissez puis bloquez avant de relâcher la ligne. Agrainez à la fronde dans la coulée. Hameçon fort de fer de 18 à 14.

Pêche au coup en fleuve à retenir

Montage pour la pêche au coup
Ce montage est une version très prisée par les compétiteurs italiens. Elle est parfaite pour pêcher les gros poissons (brèmes, carassins, barbeaux) dans les fleuves à courants soutenus. Ce montage type est constitué d’un nombre important de plombs ce qui permet de freiner la ligne plus souplement que ne le ferait une plombée constituée d’une plombée principale ou d’une olivette. Le flotteur est en balsa ou en fibre et le corps de ligne en 16/100 passe à l’intérieur du corps. Le BDL est en 14 ou 12/100 et l’hameçon est rond, fort de fer, pour éviter de décrocher le poisson.

Pêche au coup en carpodrome

Montage pour la pêche au coup
Les carpes, piquées à de nombreuses reprises, sont d’une méfiance légendaire. C’est pourquoi le corps oblong du flotteur a une faible résistance à l’enfoncement. Il est généralement en fibre de verre ainsi que sa solide quille. Le fil traverse le corps où il est parfois équipé d’un œillet renforcé, ce qui permet de décoller le fil de la surface de l’eau. Le plomb de touche permet de contrôler à quel instant précis la carpe « avale » l’esche… Il sera remonté plus haut sur la ligne si la pêche est difficile. Lorsque le carpodrome est venté ce flotteur aura une forme plus trapue. Hameçon rond, fort de fer de 8 à 12.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *